La ViaRhôna n’est pas faite pour moi

La ViaRhôna n’est pas faite pour moi

14 décembre 2019 0 Par Théo

La ViaRhôna est une piste piste cyclable ou plutôt une VéloRoute qui relie Genève à Marseille en passant par la vallée du Rhône, un itinéraire de 815 kilomètres. 

Je connais très bien la portion du parcours en Vienne et Montélimar et pour moi qui aime faire de grandes distances plutôt rapidement je doit dire que ce n’est pas l’idéal. La ViaRhôna est très sécurisé dans l’ensemble, elle nous fait passer la plupart du temps par de vraies pistes cyclables réservés aux vélos et piétons ou par de petites routes très peu fréquentés, c’est vraiment le très bon point de cet itinéraire. 

Malheureusement si on souhaite aller vite ce n’est pas la meilleur option car l’itinéraire dans la vallée du Rhône est très tortueux à l’inverse de la D386 ou de la RN7. Il y a des portions en gravier ou l’état du revêtement est déjà très endommagé (racines qui soulèvent le goudron) et beaucoup de portes à franchir. Tout cela n’est pas l’idéal avec un vélo de route. Le week end il y a des portion très fréquentées par les promeneurs et les familles avec souvent des chiens et des enfants en trottinette ou overboard qui zigzaguent, il faut donc être très vigilant. 

Pour les raisons que je viens de citer j’utilise donc peu la ViaRhôna. En fait si, il y a une petite portion que j’empreinte quotidiennement pour me rendre au travail, elle se situe au sud de Vienne et je dois reconnaitre qu’elle est presque parfaite.

Je sais aussi que cette piste cyclable n’a pas été faite pour des personnes qui veulent faire 100 ou 200 kilomètres dans la journée. Je croise de plus en plus de cyclotouristes avec des bagages sur leur vélos qui prennent le temps de visiter les merveilles de la vallées du Rhône. j’imagine que pour eux  ça doit être un vrai bonheur.

Pour résumer je crois que je ne fait pas forcement partie de la “cible“ de cyclistes pour qui est destiné la ViaRhôna car je la trouve un peu limitante dans ma pratique du vélo.

Malgré ça je ne peux que saluer l’initiative d’autant plus que je suis convaincu qu’elle est vraiment bien conçue pour les cyclotouristes, beaucoup de choses on été pensé pour eux (hébergements, visites, restauration etc…) C’est une belle manière de découvrir nos régions.

Partager avec :