Petit trip vers Annecy

Petit trip vers Annecy

18 octobre 2019 0 Par Théo

Fin Août je venais de recevoir mon nouveau Cinelli un vélo type randonneuse avec porte baguage avant et arrière, pneus large avec des crampons et un cintre parce qu’il faut pas déconner j’aime la route quand même. Je l’avais acheter dans l’optique de m’en servir pour mes vacances en Espagne quelques semaines plus tard.

L’objectif c’était donc de tester le vélo pour pouvoir remédier aux petits problèmes qu’il pourrait y avoir avant de l’emmener en Espagne. J’ai donc choisit de partir pour un petit trip de 2 jours et demis en autonomie.

Je pars donc vendredi vers 15h avec un vélo bien chargé, une première pour moi. La tente sur le porte bagage arrière et à l’avant 2 sacoches remplie avec ce qu’il me fallait pour le weekend (réchaud à gaz, nourriture, vêtements, etc…)

J’avance beaucoup plus lentement que d’habitude avec ce chargement, je découvre une autre façon de rouler, c’est bon de prendre le temps. Je décide de m’arrêter un peu avant la tombée de la nuit à proximité de Belley avec 107 kilomètres au compteur. Je plante la tente dans un petit coin tranquille, je mange un bout et dodo.

Samedi 8h, j’ai déjà plié la tente et tout chargé sur le vélo. En route pour Annecy et plus si affinité.

Je commence la journée tranquillement sur les bords du Rhône puis la route s’élève tranquillement avant de redescendre légèrement sur Annecy que je traverse sans encombre et me voila au bord du lac avec une vue magnifique, il y a comme un air de vacances qui règne ici. 

Je m’arrête dans une boulangerie pour reprendre quelques forces, je vais m’attaquer au col de la Forclaz qui est à peu près à l’autre bout du lac.

La montée vers le col fait environ 10 kilomètres pour un pourcentage moyen de 6,5% et des passages à 12%. Le poids du vélo et surtout la chaleur l’on rendue assez compliqué. Mais quel plaisir d’arriver en haut, la vue sur le lac est à couper le souffle. Il y a aussi beaucoup de parapentes qui survolent le lac, ils ont l’air de prendre un plaisir fou et je les comprends. Je bascule ensuite de l’autre côté du col et j’achève le tour du lac par une belle piste cyclable pour me retrouver à nouveau à Annecy.

Les jambes sont encore bonne, je décide donc d’aller jusqu’à Aix-Les-Bains où je passerai la nuit au bord du lac du Bourget avec 155 kilomètres dans les cannes.

On est déjà dimanche, il faut rentré malheureusement. Je prend le chemin le plus court sur google map, 120 kilomètres quand même. Il me fera longer le lac du Bourget puis monter un peu pour passer dans un tunnel spécial vélo très appréciable qui me mènera vers la ViaRhôna que j’emprunterai un moment avant de revenir sur des grandes routes sans intérêt qui me ramèneront à la maison.

Bilan du Weekend :

382  bornes, 2 lacs, un temps magnifique et de beaux paysages.

Ca m’aura aussi permis de me rendre compte que la selle de ce vélo ne me convient pas, j’ai eu de plus en plus mal aux fesses. Le retour dimanche n’était pas agréable. 

J’ai aussi dû m’arrêter deux fois pour resserrer des vices sur les portes bagages, elles ne devaient pas être serré bien fort à la base. 

Vices resserrées et nouvelle selle, mon vélo est prêt pour l’Espagne, Vamos !!!

Partager avec :